Les Genevois se convertissent à l’AMU !

Article écrit le 25/09/2018 par Ludovic Gicquel , catégorie Formation initiale et continue

Vie to B a donné 3 jours de formations entre juin et septembre 2018 pour une dizaine d’acteurs Genevois, financés par le Service Industriel Genevois (SIG).

Cette institution a définit l’Assistance à Maîtrise d’Usage comme étant un axe prioritaire pour multiplier les rénovations énergétiques des logements collectifs. Vie to B accompagne donc le SIG à cette émergence  dans le cadre d’un partenariat depuis 2017 :

  • réalisation une mission d’AMU à Genève (Montchoisy),
  • coaching individuel sur la durée pour une AMU locale (Lully 2)
  • et cette formation de 3 jours pour des « stagiaires » qui sont déjà sur le terrain : ils ont commencé des missions d’AMU pour accompagner les enjeux d’usage dans le cadre de réhabilitation thermiques de résidences genevoises.

Le Vie to B est très fière et heureuse d’avoir pu contribuer à diffuser les outils et la posture AMU à nos ami.es helvétiques !

 

Méthodologie co-construite avec les stagiaires

 

Parole au commanditaire

« Les autorités genevoises se penchaient depuis longtemps sur les raisons du taux de rénovation faible des immeubles à Genève. Un des freins identifiés découlait de la mise à l’écart des usagers dans les projets de rénovation. Moins d’intégration impliquait moins d’adhésion et donc plus de recours de la part des habitants des bâtiments rénovés et une application moins grande à utiliser leur bâtiment de manière optimale. Les propriétaires immobiliers étaient quant à eux réticents à multiplier des projets de rénovation. C’est notamment grâce à l’expertise de Vie to B (formation et accompagnement) que nous avons pu développer un accompagnement pour les usagers. Durant une session de formation riche en enseignements et des plus interactive, des AMU locaux ont reçu les bases solides pour se déployer sur sol genevois. Merci à Vie to B d’avoir accepté de partager son savoir-faire dans le domaine si complexe et parfois tendu des relations humaines dans les projets de rénovation. » –  Nicolas Velebit, Responsable Plan  Immobilier, SIG-éco21