Ludovic Gicquel

A la sortie de l’INSA de Lyon, j’ai travaillé dans un grand groupe privé, avant de prendre une année sabbatique pour étudier avec 3 ami(e)s  ingénieur(e)s les mode de vie de 14 villages isolés d’Asie et d’Afrique. Au retour, nous avons créé un spectacle pour partager notre voyage et sensibiliser nos concitoyens sur l’écologie (lien).
Depuis 2010, je fais partie des initiateurs d’un habitat groupé dans la région de Lyon (lien). Projet complexe alliant construction d’un groupe par processus collaboratifs, éco-rénovation collective d’une propriété, engagement financier et juridique. J’y vis et travaille actuellement.
En parallèle, avec 2 collègues, nous avons lancé Vie to B dans l’objectif de faire vivre l’éco-citoyenneté sur les lieux de travail. Cette activité s’est progressivement transformée en accompagnement de bâtiments performants.
Poursuivant seul cette aventure au sein de Vie to B, j’ai travaillé sur ce sujet avec un grand nombre d’acteurs du bâtiment, et me suis approprié les apports de sciences humaines.
Je m’épanouis en relevant le défi de la remise en cause du paradigme actuel de production de bâtiments « intelligents ». Je puise ma motivation et mon dynamisme dans le constat que ce travail améliore la qualité de vie de nombreux occupants tout en diminuant l’impact du bâti sur l’environnement.
Ludovic Gicquel - 300px